Prêt immobilier : 4 conseils pour bien emprunter

Le crédit immobilier est, bien souvent, le passage obligé pour acheter un bien immobilier. C’est un poste de dépenses qui occupe une large part du budget des acquéreurs et pour une durée qui varie en moyenne entre quinze et trente ans. Découvrez nos quatre conseils pour bien emprunter :

Evaluez le coût global de votre projet

En plus des frais de remboursement liés à l’achat, il faut penser aux frais annexes comme les frais de dossier, l’assurance, les frais de garantie du prêt, les frais de l’agence et du notaire… Ainsi que les frais à venir : les charges de copropriété, les travaux et bien sûr les impôts locaux.

Evaluer la capacité de remboursement

Avant d’établir votre budget immobilier, faites le point sur votre situation financière. Le suivi régulier des comptes ainsi que la connaissance de vos ressources est indispensable afin d’avoir une vision réaliste du futur. Ne sous-estimez pas votre train de vie mensuel pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Pour avoir une petite idée, la capacité de remboursement correspond au montant maximal que vous pourrez rembourser par mois.

Il est d’usage que ces mensualités ne dépassent pas 33% de vos revenus annuels. C’est ce qu’on appelle le taux d’endettement maximum.

Choisissez un prêt à taux fixe ou variable

Avec un prêt à taux fixe, le taux d’intérêt ne change pas pendant toute la durée du prêt. Le montant est fixé dans le contrat du prêt et il n’y a pas de surprises possibles. En revanche, il n’est pas possible de bénéficier d’une baisse de taux si tel était le cas.

Avec un prêt à taux variable (ou révisable), le taux peut évoluer à la hausse ou à la baisse, selon les variations d’un indice de référence défini dans l’offre de prêt. Il est donc impossible de définir avec précision le cout total de crédit avant la fin du remboursement. Cette variation doit être établie par la banque, à titre indicatif, par des simulations sur les variations de taux (à la hausse et à la baisse) avec leur impact. Ces variations doivent vous être communiquées dès la demande de prêt.

Où investir pour avoir le meilleur taux immobilier ?

Les taux immobiliers varient selon l’emplacement géographique de votre bien : par exemple, les taux immobiliers en Alsace ne sont pas les même que ceux en Ile de France ! Il faut également noter que les taux immobiliers varient selon la conjecture économique.